Bilan de la recherche d’emploi

Bon, ça m’aura pris 3 mois et demi pour trouver un poste. Mon erreur a été d’attendre d’avoir fini l’école avant de commencer à postuler,  car je pensais que ça irait beaucoup plus vite que ça pour trouver, et j’avais de toute façon choisi de m’accorder des vacances avant de commencer à travailler. Sauf qu’au bout d’un moment, voyant les semaines passer, et mes candidatures revenir négatives, ça a commencé à sérieusement m’inquiéter.

En chiffres, cette recherche d’emploi ça représente une vingtaine de candidatures spontanées, et 8 candidatures à des postes vacants. J’ai postulé dans tous établissements de ma région et je n’ai répondu qu’à des offres d’emploi qui correspondaient à mon profil. Une seule candidature spontanée a débouché sur un entretien (et c’est d’ailleurs le poste que j’ai obtenu!). Et 2 candidatures à des postes vacants ont débouché également sur un entretien. 3 entretiens décrochés donc, qui tous ont débouché sur une proposition d’emploi (au moins ça!).

L’entretien est un moment décisif dans la recherche d’emploi, je m’y suis à chaque fois minutieusement préparée, et heureusement car les recruteurs étaient eux aussi, très minutieux ^^ Certains entretiens étaient moins stressants que d’autres car ils se déroulaient plus sous forme d’échange, tandis que d’autres étaient de véritables interrogatoires. Voici une liste des questions que l’on m’a posé en entretien (ça vous sera peut être utile pour vous préparer à des entretiens en Suisse, surtout si vous êtes jeune diplômé!):


Il faut savoir que je n’ai pas le permis de conduire, et cela a été un véritable handicap dans ma recherche d’emploi. Par exemple, de nombreux EMS demandent aux infirmières de pouvoir assurer un service de piquet la nuit, et de pouvoir se rendre sur le lieu de travail en moins de 30 min en cas d’urgence. Donc en dehors des EMS proches de chez moi, ou ne faisant pas faire de piquets, je ne pouvais pas y postuler. Sans parler des soins à domicile, secteur qui recrute énormément!

En conclusion, pour trouver vite un emploi en Suisse, il faut:
– Avoir son permis de conduire
– Commencer à postuler plusieurs mois avant la date d’entrée en fonction souhaitée. Car les délais de traitement des candidatures peuvent être très long (cela dépend des cantons et des établissements aussi bien sûr).
– Ou s’inscrire en agence d’intérim (pas tenté, mais je sais qu’ils recrutent)

Sinon, faut s’attendre à galérer un peu comme moi ^^

Bises!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s