Une journée… en réadaptation

Lien: https://i2.wp.com/www.chu-montpellier.fr/typo3temp/_processed_/csm_reeduc_fct-Voinot__22__ae6ea8048e.jpg

Mon dernier stage s’est déroulé dans une clinique de réadaptation, j’étais dans un service de médecine générale, donc on avait de tout. En fait, ça ressemble beaucoup niveau organisation et situations rencontrées à la médecine aigue, mais avec une moins grande quantité de soins techniques, et de stress! Les patients arrivent normalement dans le service après la phase aigue (en principe^^). J’y ai vu beaucoup de soins très variées : surtout des pansements complexes mais aussi des ECG, des soins IV sur voie périphérique et sur port a cath, des transfusions, des alimentations sur SNG, PEG et évidemment glycémies, des soins de stomies variées,  prises de sang, pose de VVP, injections, pose de sonde vésicale… il y’a vraiment de tout! Parfois, le service était assez lourd car il y a avait beaucoup de soins, des patients pas si stables que cela, et assez dépendants. Et parfois, c’est plus léger, il y’a des vagues, c’est comme partout. En général, par rapport aux soins aigus, on a quand même plus de temps pour faire les choses car la visite médicale dure moins lontemps. Et plus le temps passe, plus les patients retrouvent autonomie et moins il y a de soins, jusqu’à ce qu’ils soient prêts pour rentrer à domicile. Mais parfois, le projet de réadaptation se transforme en fin de vie, ou le retour à domicile ne s’avère finalement pas possible et le patient sera placé dans une structure adaptée (en général, il s’agit d’un home). Parfois aussi, l’état de santé du patient se dégrade et il faudra le transférer à l’hôpital. Tout est possible, mais ce qui est bien en réadaptation, c’est de  voir les patients évoluer et de connaître leur devenir! Come ils restent plusieurs semaines, on a aussi le temps de les connaître, de créer une certaine relation, et cela est aussi très satisfaisant. Pour moi, c’était le stage qui m’a le plus plu avec la psychiatrie.

Alors concrètement, une journée en réadaptation générale c’est comment?

7h, transmissions de la veilleuse à l’équipe du jour. Patients qui ont eu une prise de sang le matin, comment ils ont dormi, soins qui ont été faits, évènements particuliers, toutes les transmissions importantes pour l’équipe de jour…

7h 20 les transmissions sont finies. Chaque soignant regarde les soins à faire dans son secteur sur le dossier de soin informatisé, vérifie les traitements qu’il va administrer, prépare les soins à faire, lit les transmissions écrites s’il n’était pas là la veille, s’organise avec les aides soignantes par rapport aux soins de base, leur transmet les choses importantes pour elles à savoir.

7h30-8h30: tournée du matin. On va voir chaque patient, on lui demande comment a été sa nuit, s’il a besoin de quelque chose, s’il a des plaintes particulières. S’il a une poche de stomie, on regarde s’il faut la vider avent le petit dej, s’il a une glycémie on la fait ou on vérifie qu’il l’a faite (hé oui en réadaptation on a des patients autonomes aussi dans leurs soins, on leur apprend!),on prend les constantes s’il faut (selon les traitements qu’on leur donne, selon leur état, selon la prescription…) , enfin bref, on fait les soins et on leur donne leurs traitements. Si un patient a besoin d’être installé pour le petit dej et qu’on a le temps, on le fait aussi pour décharger les aides.

Entre 8h et 9h (selon à quelle heure on termine la tournée du matin, ce qui est variable): on aide aux toilettes si besoin et si on a le temps. Si un patient est entré la veille dans le service, c’est à l’infimière de faire l’évalutaion le matin, donc si elle a le temps, elle peut le faire après la tournée. Sinon, on fait nos tranmissions écrites, on se prépare pour la visite médicale, on prépare les soins qui restent à faire (pansements, autres…). Ah et il faut aussi valider les soins dans le dossier, faire la facturation du matériel…

9h Visite médicale. On ne va pas forcément dans les chambres avec le médecin, on lui fait les transmissions au bureau et ensuite il peut aller les voir seul et nous retransmet par la suite s’il a des choses importantes à transmettre à l’équipe (changement de traitement etc.) Cette méthode fait gagner beaucoup de temps pour les soins! Et c’est aussi sans doute mieux pour le patient que d’avoir 50 personnes à son chevet…

9h15/30 à 11h Après la « visite », on relève les ordres, complète les transmissions écrites selon ce qui a été vu avec le médecin… Après la visite on a souvent du temps là pour faire l’évaluation s’il y en a et sinon d’aider pour  les toilettes. Après on peut faire les pansements, les autres soins de type changement de plaque de stomie, pose ou ablation de gripper, ECG, transfusions etc… Entre 10h et 10h30, il peut aussi y avoir des entrées à acceuillir.

11h Préparation de la tournée du midi, si on a le temps on peut déjà la faire (mais souvent on la faisait pas avant 11h30-midi).

Pause repas: quelque part entre 12h et 14h, ça dépend des jours et c’est que  30′.

Entre 12h et 16h c’est la garde, il y’a une seule infirmière, et une aide soignante. Il n’y’a pas de tournée, de choses fixes. Ca dépend des patients qu’il y’a, s’il y a beaucoup de patients dépendants ou si certains doivent être mobilisés à 2, on va aider pour les siestes, les changes etc. S’il y a des personnes avec des stomies on va aller régulièrement les contrôler, les vider. Parfois il y a des traitements IV, des transfusions. Parfois, tous les soins n’ont pas pu être faits le matin et c’est transféré sur l’infirmière qui fait la garde. L’après midi il peut aussi y avoir des entrées de prévues, et des sorties. On va aussi si on peut avancer les aspects administratifs, en général en lien avec la préparation du retour à domicile ou d’un transfert, ou encore s’il y a eu des entrées dans la journée. On répond au téléphone, aux questions des visites, on passe auprès des patients qui en ont besoin… Bref c’est toujours différent, on peut avoir des gardes calmes comme des gardes impossibles! Il m’est arrivé de ne pas avoir eu le temps de prendre ma pause dej avant 15h^^

17h Tournée du soir. Comme le matin et le midi! Mais en général on a pas autant de soins que le matin bien sûr.

Le reste de la soirée, jusqu’à 20h30, c’est comme l’après midi, c’est variable! Il m’est arrivé de faire des pansements le soir car on n’avait aps eu le temps ni le matin ni l’après midi… le soir, on a aussi les soins aux personnes qui ont une alimentation par sonde qui coule en général sur la nuit. S’il y a eu une ou des entrées sur la journée, c’est aussi à l’infirmière de faire le coucher, pour l’évaluation. Sinon on aide aux couchers si on le temps. Puis à 10h on fait les transmissions à l’infirmière de nuit!

Voilà en gros! Cela rend pas très bien compte de comment c’est réellement, car toutes ces choses prennent du temps, et l’aspect administratif prend beaucoup de temps en réadaptation. L’aspect relationnel également! Sans parler des imprévus, nombreux!! C’était vraiment un stage très formateur!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s