Quand t’es plus fort que tu le crois

YodaC’est avec un grand étonnement que je vous annonce que j’ai passé une bonne journée aujourd’hui, en stage. Je suis surprise, que dis-je… ahurie, stupéfaite, hallucinée… Moins par le fait d’avoir passé une bonne journée que par la force que j’ai su trouver en moi sans savoir qu’elle était là. J’ai réussi à dépasser ça, à retrouver mon énergie, ma volonté, ma motivation, j’ai décidé et réussi à ne pas me laisser abattre. Et ça, je crois pouvoir dire sans me tromper que c’est grâce à tout le soutien que j’ai reçu dans ces moments difficiles, de doutes et de craintes. Soutien que j’ai reçu de mes camarades de classe, d’amis même jamais rencontrés en vrai mais qui n’en sont pas moins de bons amis (merci internet^^), et même et c’est là le plus étonnant, de parfaits inconnus, qui ont été nombreux à réagir et à me tendre leur pince. Franchement, MERCI. Moralement, vous m’avez tous beaucoup aidé et grâce à vous tous j’ai pu trouver des ressources en moi pour ne pas me laisser abattre et trouver des solutions. Le reste à suivi, et j’espère que ça continuera, on verra, étant donné que vendredi ma PF sera là et je vais avoir mon bilan de mi-stage… là j’avoue que je flippe un peu quand même. Car ma PF, c’est surtout elle que je dois « affronter ». Ca ne va pas être facile.

Et puis les jours se suivent mais ne se ressemblent pas dans ce stage. L’équipe du jour fait beaucoup sur le fait que la journée sera ou ne sera pas trop bonne. Pour moi, il suffit qu’il y ai ma petite infirmière préférée, pour que j’arrive dans le service le coeur un peu plus léger, car c’est celle qui s’est dressée pour moi et qui se dresse encore, prête à affronter des conflits d’équipe pour que mon stage se déroule bien et que j’apprenne des choses. Pas beaucoup ont autant de courage qu’elle. Car il en faut pour ce genre de choses, clairement, il en faut. Moi je partirai mais elle elle restera. Et l’expérience à montré que c’est pas chose facile que de mouiller sa chemise face aux « grandes gueules » ou aux chefs d’un service au sein de son équipe. J’ai de la chance…

Donc voilà, c’est ce que j’essaie de voir. Les bonnes choses. Et les bonnes personnes. Avec I., je suis entre de bonnes mains, et je trouve soutien et réconfort auprès d’elle. Elle est juste super. Grâce à elle, j’ai aussi l’impression que certaines autres infirmières qui n’étaient pas en ma faveur sont doucement en train de changer d’attitude. Aujourd’hui, l’une dans elle, celle qui ne me traite pas toujours très bien d’ailleurs, m’a dit que demain je pourrai assister à un cours sur la pose de PAC comme ça j’aurai la théorie « et après la pratique… »… « tu vois qu’on te fait faire des choses! »… oui… mais c’est nouveau. 😉

Et puis ce matin, j’ai croisé à la lingerie un TRM (technicien en radio médicale mais aussi physicien) qui était venu nous parler en cours de la médecine nucléaire. J’avais bien accroché avec ce « prof », on avait mangé ensemble le jour de son intervention le midi et pas mal discuté. J’étais assez décontenancée car il m’avait très vite cernée. Donc je me souvenais bien de lui. Et on a discuté 20 min dans le couloir et rien que ça ça m’avait mise de bonne humeur pour la journée, car il est très jovial et puis surtout, après lui avoir exposé ma situation brièvement, il m’a dit que je pourrai venir en médecine nucléaire et qu’il m’apprendrai à poser des Venflons. Huhu^^ En dehors de ça, je vais aussi pouvoir apprendre plein d’autres choses, il est très sympa et on voit qu’il aime transmettre donc ça promet d’être riche et agréable, cette petite journée en médecine nucléaire. Je l’attends avec impatience. J’irai demain le voir pour organiser ça.

Et puis je me disais, pourquoi pas aussi organiser une ou plusieurs journées avec NOMAD (les soins à domicile) et puis aller passer une semaine en unité de semaine, deux services où je pourrai être davantage active? Mais là, je ne sais pas si ma PF sera d’accord.

Ah et puis demain, j’ai congé le matin, HOURRA! 😛

Alors encore un grand merci à tous pour votre soutien et puis maintenant croisons les doigts pour que ça dure… vendredi sera le jour fatidique qui va un peu déterminer la suite du stage… *peur*

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s