Haaaaaan…

communication stageBon. Ce stage avait tout bien commencé. Je viens de finir la troisième semaine, et je suis au bord de la crise de nerf.

Petit topo.

L’équipe soignante sur place n’est pas en accord sur la finalité de ce stage d’année préparatoire, sur mon statut, sur ce que je peux ou ne peux pas faire. Il y’a celles qui pensent que je dois apprendre des choses, sinon c’est l’ennui et la démotivation qui guette (et j’ai appris avec elle la prise de sang en capillaire et en veineux à l’heure actuelle. cf mon précédent post, j’étais toute fière ^^). Il y’a celles qui pensent que c’est un stage d’observation et que je ne suis pas supposée être dans le faire du tout car je n’ai pas commencé la formation et qui ne sont pas d’accord avec le fait que je réalise des prises de sang- par exemple. Et là je leur réponds que 8 semaines d’observation, avec pour seule activité l’accueil des patients, c’est quand même long… le risque étant que je finisse par m’ennuyer, que ça se voie, et que ça me mette en échec alors que je suis arrivée là extrêmement motivée, avec une grande envie de comprendre et d’apprendre, et que l’on me met des murs partout sous prétexte que « ce n’est pas le but de ce stage », « je n’ai pas appris à l’école », « je veux aller trop vite ». Mais dans ce service il n’y a pas de soins de base… que dois-je faire?  Ah oui. Développer mes capacités communicationnelles. « Mais euh, je peux pas leur répondre moi aux patients, quand ils me parlent de leur traitement, de leurs inquiètudes, j’ai pas les compétences… » réponse de la PF: « mais c’est pas grave, c’est pas ton rôle, c’est d’écouter! Tu peux pas faire plus pour l’instant. » Oooookay. Ben ça va pas être de la tarte alors, parce qu’on tombe vite dans la « conversation de pluie et de beau temps » ou alors ça tombe à plat, quand tu peux pas répondre aux patients et que tu ne leur prodigue pas de soins. Ils ont des gens plus compétents vers qui se tourner, et ils le font. M’enfin. Soit.

 

Et puis il y a ma PF donc (praticienne formatrice, l’infirmière chargée de l’encadrement et évaluation des stagiaires ans un service) dont finalement je ne suis pas sûre de comprendre ce qu’elle attend de moi. Car voilà que je termine la troisième semaine et mes objectifs de stage ne sont toujours pas prêts car elle me les refait travailler à chaque fois qu’elle vient (c’est à dire deux fois par semaine, parfois qu’une), et je suis maintenant complètement perdue. Je ne sais pas comment me positionner, je ne sais pas comment trouver ma place au milieu de tout ça, chaque jour les discours changent et mon statut aussi en fonction de l’équipe du jour, mes objectifs de stage ne conviennent toujours pas à ma PF et j’ai ce sentiment qu’elle même ne sait pas vraiment ce qu’ils doivent être étant donné qu’elle se contredit parfois et que je ne sais plus sur quel pied danser. On me dit que je dois observer, aller voir aussi dans les autres services, mais quand j’en ai parlé à ma PF, elle me dit que si je vais passer des journées d’observation partout, je vais plus être assez là, et que je ne peux pas aller au bloc voir par exemple la pose d’un PAC, parce que je ne maîtrise pas la stérilité, et que la médecine nucléaire, le labo et la microbiologie, ça n’est pas pertinent, et qu’assister à des consultations avec les médecins, c’est pas vraiment approprié, et finalement, et chaque fois que je veux m’expliquer, justifier mes choix, expliquer mes objectifs de stage, elle ne me laisse jamais finir mes phrases, elle me reprend sans cesse pour dire « tu ne dois pas dire cela », tu ne peux pas penser ça », tu ne  dois pas dire comme ça »… en fin de compte, je ne sais plus ce que je peux dire et comment, je n’ose pas et ne peux pas vraiment lui exprimer les choses. Et tout cela alors que vendredi prochain j’aurai mon bilan de mi-stage…

Bon, pi  y’a le problème pour les gestes techniques, mais même pour la théorie. Je suis en oncologie, j’ai juste envie de comprendre un minimum ce qui se passe autour de moi, je sors un bouquin pour me renseigner sur tel produit ou tel cancer et ma PF de me dire « nan mais c’est pas ça que tu dois faire, t’es qu’en prépa, c’est pas ce qu’on attend de toi ». Et ce n’est qu’UN exemple. C’est juste aberrant.

Donc bref, j’ai dû supprimer plein de trucs de mes objectifs de stage, je me prends des murs de tous les côtés, elle me bloque complètement et ces deux derniers jours j’étais juste abattue. Ce soir j’ai quand même pu en parler avec deux des infirmières de l’équipe et elles veulent parler avec ma PF afin de mettre les choses au clair. De mon côté je vais parler à la responsable des stages de mon école et lui demander aussi des clarifications et peut être d’intervenir pour que je puisse trouver ma place dans ce stage et ne pas me retrouver en échec pour rien. Soit elle me change de lieu de stage, soit elle met les choses au clair avec ma PF afin que celle ci cesse de me bloquer de tous côtés. Et que les autres comprennent que ce n’est PAS un stage d’observation. Et que je ne suis pas hors de mon rôle en voulant apprendre et faire des choses concrètes. Et que c’est idiot l’idée que le relationnel s’oppose à la technique et qu’on ne peut pas travailler les deux en même temps, et que si tu veux apprendre des gestes techniques c’est que le reste ne t’intéresse pas… mais en même j’veux dire, t’aurai pas besoin d’entrer en relation avec le patient si tu n’étais pas là pour lui prodiguer des soins. C’est parce que y’a l’un qu’il y a l’autre, et moi j’ai bien de la peine à créer une relation avec des patients dont je ne m’occupe pas et à qui je ne peux pas répondre… Pour moi ça ne fait pas sens, je ne comprends pas cette attitude.

Et puis « Je ne suis pas là pour te dire ce que tu fais bien »… ah bon? Parce que t’es là QUE pour me dire ce qui va pas? C’est vachement intelligent dites donc. Un formateur il doit aussi dire ce qui est bien, dire là ou tu t’es amélioré, t’encourager… parce que sinon tu te sens juste comme une merde à la fin et puis même, c’est pas très pédagogique. Raaaaaaaah.

Franchement, je peux plus la souffrir. Aujourd’hui elle n’était pas là, mais rebelotte avec une autre PF mais sur un autre site d’onco ambu qui était là en remplacement de je sais pas qui aujourd’hui. Même discours que l’autre. Et de m’expliquer « alors, le coeur, c’est comme une pompe… » et la différence entre veine et artère et pourquoi on met un garrot et… j’veux dire, j’en croyais juste pas mes oreilles. Je sors pas de maternelle non plus. Et je suis pas non plus débile mentale, t’es pas obligée de me parler au ralenti… Et attends! Pire! je rentre dans la chambre où elle se trouve pendant qu’elle préparait pour poser une aiguille de PAC, un geste stérile. Et là elle me stoppe net avec ce geste de la main et me sort: « stop! Chuis en stérile! » Je suis ressortie illico presto de la chambre choquée comme jamais. Ca fait juste 3 semaines que je suis là, j’ai assisté à pas mal de gestes en stérile, j’ai assisté les médecins et infirmières, et je vais pas destériliser son champ juste par ma présence dans la pièce, faut pas déconner non plus. Ca m’a vraiment vexé. A force, je fini par me sentir humiliée. Et c’est pas peu dire.

Enfin bon, voilà. Je vais réfléchir à tout ça ce weekend, parler de mes problèmes avec la responsable à l’école qui pourra peut être m’aider, et essayer de mettre les choses à plat avec toute l’équipe afin qu’on se mette tous d’accord et que moi je puisse trouver ma place dans tout ça. Parce que je suis juste perdue maintenant… je sais plus où j’en suis. C’est quand même dingue comme selon les équipes, je peux passer de l’extase à l’abattement. Le problème, c’est que c’est justement avec celle qui décide que je suis pas d’accord et que je n’arrive pas à communiquer. Ô joie.

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s