APP1 – Séance Aller

Comme je vous en avais parlé dans un précédent article, nous avons eu aujourd’hui ce qu’on appelle la « séance aller » de l’APP 1 (= première semaine « d’apprentissage par problème »). Dans ce premier article je vous ai donné le texte de base, c’est à dire la situation qu’il nous a été donné d’étudier. A partir de là, on nous a donné une méthodologie ou plutôt des étapes à suivre pour réaliser le travail:

En vert: séance ALLER

En bleu: Séance RETOUR

En rouge: travail individuel de recherche

1) Choix et attribution des rôles pour les étudiants

2) Lecture de la situation-problème

3) Définition du ou des problèmes (représentations)

4) Identification des indices pertinents

5) Eléments à expliciter

6) Explicitation sous forme schématique

7) Production d’hypothèses

8) Discussion des hypothèses

9) Choix des hypothèses retenues

10)Définition des objectifs d’apprentissage

11)Etude individuelle

12)Présentation des sources

13)Mise en commun des connaissances

14)Vérification des hypothèses

15)Vérification de l’atteinte des objectifs

16)Evaluation du processus de résolution

17)Evaluation du climat de travail

Je vous raconte tout ça alors que ça doit être super chiant à lire en fait, mais bon, moi ça me fait un résumé/rappel pour les prochaines fois, et puis surtout, comme je trouvais ce mode de travail assez « bizarre » et que je l’appréhendais beaucoup, ben j’avais envie de raconter comment ça se passe et en quoi ça consiste… enfin bref.

Aujourd’hui nous avons donc fait les étapes 1 à 10. Il faut savoir que le groupe en question est constitué de 15 personnes… je pensais qu’à l’intérieur de ce groupe nous serions divisés en petits groupes mais non, on a dû travailler tous ensemble, et pour ce premier essai ce ne fut pas facile. Comme dans tous les groupes d’une certaine taille, on retrouve ceux qui parlent trop, ceux qui disent jamais rien, ce qui comprennent rien, ceux qui s’en foutent, ceux qui suivent etc.  Je dois dire que au début j’étais vraiment pas emballée. Du tout. Puis finalement, avec l’aide et les éclaircissements des deux professeurs qui nous encadraient, on a réussi à arriver quelque part. Etape par étape, voyons comment la chose s’est déroulée. (pour bien comprendre le contenu, il fauta voir lu la situation de départ donnée dans l’article mentionné et linké plus haut!)

1.)    Choix des rôles

Animateur : au début de chaque semaine d’APP, un étudiant est nommé à la fonction d’animateur. Il s’agira pour lui de gérer les étapes de l’APP ; de favoriser le consensus ou la médiation lors de discussions ou de confrontations dans le groupe ; de susciter la participation de ses camarades ; de rappeler le rôle et les dimensions du cadre ; de recentrer au besoin les recherches de ses camarades vers les objectifs définis par ces derniers. –> c’était évidemment pas un rôle facile quand on ne sait pas encore exactement en quoi consiste l’exercice, et celui qui s’est finalement dévoué pour l’endosser s’en est débrouillé tant bien que mal 😉 Moi, je me réserve ce rôle pour la dernière séance, celle qui est notée 😛

Secrétaire :lLe rôle de l’étudiant secrétaire consiste à inscrire sur un tableau visible de tous les différents éléments de la réflexion groupale. La difficulté principale est de restituer fidèlement la pensée du groupe, sans faire passer au premier plan ses conceptions personnelles.

Scribe :  le rôle du scribe consiste à transcrire sur papier les éléments significatifs du tableau au cours de l’évolution de ce dernier. Il en fait des photocopies qui serviront de support au travail individuel de chacun lors du travail d’auto apprentissage.La difficulté principale est ici de conserver une attention suffisante afin d’enrichir oralement les travaux et la réflexion du groupe.

Observateur : le rôle de ce dernier est de noter de manière systématique tous les éléments relevant de la dynamique de groupe, du flux de paroles ou de l’attitude des différents acteurs. Son apport sera particulièrement important lors de l’analyse du fonctionnement du groupe. Il s’agit d’un rôle quelque peu excentré qui exige de ne pas participer aux débats. –> tous ceux qui n’avaient pas un autre rôle se trouvent automatiquement dans celui d’observateur. A la fin on a dû discuter de la dynamique du groupe, ce qui allait ce qui n’allait pas etc.

 

2.)  Définition du problème (représentations)

 

Qu’est ce qui est frappant, ce qui ressort du texte… sorte de« crachat » : mélange de données, de représentations, d’interprétations, d’hypothèses: « il est depressif », « il s’isole », « ses problèmes sont dû à l’âge »….

 

3.)    Identification des indices pertinents

Les indices, c’est à dire, les faits, ce qui nous est donné dans le texte. On se débarrasse des représentations, interprétations etc.

  •       82 ans
  •       Il a deux fils (visite à tour de rôle)
  •       Hypertension (200/90)
  •       Veuf
  •       Insuffisance cardiaque
  •       Essoufflement
  •       Oublis et problèmes d’orientation
  •       Solitaire (pas de liaisons)
  •       Pulse à 88
  •       Retraité (avant ingénieur)
  •       Souvent dans son fauteuil
  •       N’aime pas être ripoliné
  •       Relation avec soignants difficile
  •       Perte de rythme, notion du temps et espace
  •       Home du quartier donc peu de dépaysement
  •       État stable
  •       Il aime : se promener, aller au restaurant

 

4.)             Eléments à expliciter

 

C’est à dire dans les indices relevés, qu’est ce qui doit être expliqué, analysé…

  •       Tension 200/90 et 88 de pulsation, essoufflement, problèmes cardiaque
  •        Âge
  •       Etat stable
  •       Traitement
  •       Vieillesse
  •       Définition du home, les différents types, structures…
  •       Soins d’hygiène élémentaires
  •       Deuil (de la maison, de sa femme, de son indépendance)
  •       Perte
  •       Relations (amis, enfants, soignants)

 

7.)   Production d‘hypothèses et objectifs d’apprentissage

 Sujet 1:  les symptômes: Tension, pulsation et essoufflement

Hypothèse: Ses problèmes cardiaques sont dus à l’âge,  à une mauvaise hygiène de vie, à un problème génétique ou à une somatisation.

Objectifs d’apprentissage (pistes de recherche):

  •       Définition de l’hypertension, insuffisance cardiaque, de l’essoufflement
  •       Recherche des causes de ses problèmes de santé
  •       Faire des liens avec l’âge
  •       Rechercher en quoi des événements ont pu avoir un rôle sur la pompe cardiaque et son état physique

 

  1. Etat stable : Grâce à la prise en charge son état est stable donc il va bien.
  •       Définition de l’état stable (est-ce synonyme d’ « aller bien » ?)
  •       Définir les traitements et actions qui peuvent favoriser une stabilisation

 

  1. Définition du home: le but et la structure d’un home est la même pour Mr B. que pour toutes les autres personnes âgées.
  •       Différencier les différentes sortes de homes
  •       Rechercher leur fonctionnement
  •       Rechercher les critères d’admission

 

  1. Soins d’hygiène: Du à son isolement, Mr B. a abandonné ses soins d’hygiène.
  •       Définition d’une hygiène de base saine
  •       Recherche des causes qui poussent quelqu’un à arrêter de se soigner
  •       En tant que soignant, que faut-il faire avec quelqu’un qui ne se soigne pas
  •       Rechercher les choses qu’il est encore capable de faire

 

  1. Eléments psychologiques: Depuis la mort de sa femme Mr. B est dépressif.
  •       Définition de la dépression et du processus de deuil
  •       Recherche sur la tristesse
  •       Qu’est ce qui cause une dépression ?
  •       Rechercher ce qu’implique un deuil et une perte ?
  •       Qu’est-ce qui fait qu’il n’arrive pas à faire son deuil

 

  1. Relations : Parce que Mr. B est ronchon et s’emporte facilement, les relations sont difficiles.
  •     Définir la relation entre soignants et soignés (et inversement) et comment se positionner (intégrité, respect de l’autre, intimité, garder en tête que le patient est déraciné)
  •       Comment établir une relation avec un patient (ou un soignant)
  •       Approfondir la question de l’isolement
  •       Rechercher des causes de sa solitude
  •       Rechercher des stratégies en tant que soignant pour limiter la solitude des patients

 

  1. La vieillesse :Son état est normal parce qu’il est âgé.
  •       Définition de la vieillesse et à quel moment on est défini comme vieux
  •       Quelles sont les conséquences physiques et psychiques et leurs origines
  •       Quelles sont les représentations liées à l’âge ou à la vieillesse

Je voulais pendre le sujet sur la vieillesse mais j’ai été devancée, après, je n’avais plus choix, donc, je vais travailler avec une autre personne sur le sujet 6: les relations.  Dans le prochain épisode, je vous donnerai le résultat de mes recherches 😉

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s